Les conséquences de l’édentation

Diminution de la mâchoire

Quand on perd une dent, l’os n’est plus stimulé et commence à se détériorer. C’est comme le manque d’exercice qui atrophie et affaiblit les muscles. La perte d’os va se poursuivre et finir par modifier vorte sourire. Les dents adjacentes se déplacent parfois vers l’intérieur et créent des espaces plus inesthétiques. On comble habituellement l’espace d’une dent manquante par un pont cimenté qui remplace une couronne (partie de la dent qui émerge de la gencive) mais pas la racine. Il en résulte parfois une perte osseuse qui révèle une zone sombre et inesthétique à la lisière de la gencive. La perte osseuse est évidente chez les personnes complètement édentées. L’affaissement du visage qui résulte peut foncièrement changer votre apparence.

Mobilité de la prothèse

Les prothèses complètes conventionnelles sont souvent inconfortables et instables , et cette mobilité limite le confort des patients

Mastication difficile

Les forces masticatoires des édentés complets sont énormément réduites, ce qui entraine des difficultés à croquer et mastiquer convenablement. Les porteurs de prothèses sont souvent obligés de modifier leur alimentation entrainant une insatisfaction importante.

Impact social

Les porteurs de prothèse sont souvent soucieux du regard des autres sur leur prothèses : crainte de les échapper, crainte que la prothèse bouge ou s’entende, gène de rincer sa prothèse pendant les repas, etc.

Réhabilitation complète
Les différences : plombage gris, blanc et restauration en céramique