Comment soigner une pulpite réversible ?

Les dents constituent une partie importante du corps humain, et par conséquent, il est préférable d’en prendre soin et de s’en occuper. Un mauvais entretien des dents peut rapidement entraîner diverses maladies, cela peut être de simples problèmes comme l’apparition d’une carie, mais aussi des problèmes de plus grande envergure. La pulpite en est un exemple parfait, car c’est une inflammation de la pulpe dentaire qui pourra s’étendre sur les autres parties du corps si elle n’est pas traitée correctement. Réussir à la soigner correctement n’est cependant pas toujours chose facile, surtout si vous avez peu d’expérience dans le domaine des maladies bucco-dentaires. Découvrir de quelles manières le faire devient alors important.

Qu’est-ce que la pulpite réversible ?

Par définition, la pulpite dentaire est une maladie qui se produit lorsque les dents ont subi un mauvais entretien, une mauvaise réparation ou une mauvaise restauration. La pulpite est considérée comme une inflammation de la pulpe dentaire, cela signifie que les tissus internes de la dent seront touchés et que la pulpite ne sera pas forcément visible de l’extérieur. Il existe alors deux types de pulpites, la pulpite réversible et la pulpite irréversible. Si elle est totalement irréversible, elle pourra entraîner de graves conséquences telles qu’un abcès péri apical, des infections qui vont évoluer autour de la racine de la dent, une formation de poches de pus, et même l’apparition de maladie sur les autres parties du corps. La pulpite réversible sera d’intensité beaucoup plus légère, ainsi la douleur sera supportable et surtout, il sera possible de sauver et de guérir totalement la pulpe. Le fait que la pulpite dentaire soit réversible signifie aussi que tous les effets négatifs qu’elle a entraîné pourront être guéris et donc que la dent pourra être remise à neuve.

Les causes et les symptômes

La pulpite dentaire va alors apparaître quand les couches qui protègent la dentine, l’émail et la pulpe se retrouvent en danger, la pénétration de saletés ou de bactéries va alors enclencher une inflammation et un gonflement qui évolueront par la suite en une grave infection. La pulpite dentaire peut aussi apparaître après une carie mal soignée, des dents mal brossés ou une restauration inachevée.

Le premier symptôme de la pulpite sera alors des douleurs fréquentes et récurrentes vers le bas de la dent. Au début de l’inflammation les douleurs ne seront pas permanentes et auront plutôt tendance à apparaître périodiquement. Plus l’inflammation évoluera et plus les douleurs se feront de plus en plus fréquentes. La sensibilité à la nourriture chaude ou froide est aussi un des symptômes de la pulpite réversible. Outre les signes flagrants, d’autres symptômes moins commodes peuvent aussi permettre de reconnaître la pulpite. Cela peut être une montée de la fièvre, une mauvaise haleine, des difficultés à mâcher, et même la présence d’un mauvais goût lors de la dégustation d’aliments.

Une guérison rapide

La pulpite dentaire est une inflammation relativement simple et rapide à soigner. Pour ce faire, il faudra d’abord vous rendre chez un dentiste afin qu’il puisse évaluer si la pulpite peut encore être canalisée et qu’elle peut être éliminée. Le dentiste devra alors réaliser un examen intra buccal et des séries de tests afin de connaître les moments auxquels apparaissent la douleur ainsi que la durée et l’intensité. Si la pulpite est relativement légère, il suffira alors d’éliminer la carie et de procéder à un nettoyage et à un remplissage de la dent. Par contre, si elle est plus grave, il faudra que vous preniez un traitement à base d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires le temps de trouver un moyen de réduire l’infection ou de procéder à une extraction dentaire. Il conviendra que le type de soin et de traitement à appliquer variera en fonction de l’inflammation et des douleurs présentes. Par exemple, une pulpite très légère ne nécessitera aucune intervention médicale et un simple traitement avec les bons médicaments pourra l’éliminer complètement. Dans tous les cas, il sera recommandé d’opter pour une radiographie au préalable afin d’avoir une meilleure connaissance de l’état actuel de la pulpite.

Les différentes préventions

Bien qu’il soit facile de soigner la pulpite réversible, il reste important de suivre quelques préventions afin d’éviter qu’elle n’apparaisse dans le futur. La première concerne l’hygiène buccale. Comme la saleté et le mauvais entretien et un des facteurs de la pulpite dentaire, il sera important de se brosser quotidiennement les dents après les repas, d’éviter les plats trop sucrés, et de faire des visites régulières chez un dentiste. Pour prévenir les différentes maladies dentaires, vous pouvez aussi vous rincez les dents avec du fluor ou effectuer des bains de bouche réguliers afin d’éviter les caries et les infections modérées. Le tassement alimentaire est quelque chose qui peut entraîner la pulpite, n’hésitez donc pas à vérifier après chaque repas que vous dents soient bien propres, et pensez à utiliser du fil ou du jet dentaire si nécessaire. 

Soins dentaires : comment se faire rembourser ?
Guide pratique pour devenir chirurgien dentiste