Traitement de la Mauvaise Haleine (Halitose)

L’halitose, communément appelée mauvaise haleine, est une odeur désagréable qui provient de la cavité buccale.

halitose shadow3
tiboute5
mauvaise-haleine
Qu’est-ce que l’halitose?

L’halitose, communément appelée mauvaise haleine, est une odeur désagréable qui provient de la cavité buccale.

Les causes peuvent être variées mais une bonne hygiène buccale et des visites régulières chez votre dentiste aident à prévenir un bon nombre d’entre elles.

Dans tous les cas d’halitose, le dentiste est la première personne qui devrait être consultée car il sera en mesure de déterminer si le problème est relié à l’état de santé buccodentaire.

Quelles sont les causes?

Dans 85% des cas, la source de l’halitose se situe au niveau de la bouche. Les bactéries de la bouche transforment des résidus alimentaires et des débris cellulaires, ce qui peut avoir pour effet de produire de mauvaises odeurs. Ces bactéries s’accumulent au niveau des dents dans la plaque, le tartre et les caries non-traitées; elles prolifèrent aussi au niveau des gencives s’il y a présence de gingivite ou de maladie parodontale (inflammation des tissus qui soutiennent les dents). Les bactéries s’accumulent également sur la langue où elles forment, en combinaison avec des débris alimentaires, un dépôt blanchâtre. On remarque que ce dépôt est d’autant plus important chez les patients souffrant de maladie parodontale.

Les causes de l’halitose sont donc très souvent intraorales et reliées à :

-Une mauvaise hygiène buccodentaire
-Une maladie parodontale (maladie des gencives et des os qui soutiennent les dents)
-La présence de caries non-traitées
-La sécheresse buccale, ou hyposialie (peut être causée entre autres par le stress, la prise de médicaments ou le fait de respirer par la bouche)

Mais il existe aussi d’autres causes (extraorales) :

-Une amygdalite chronique
-Une sinusite
-Un écoulement rétro-nasal sur le dos de la langue
-Des désordres gastriques (moins de 1% des cas de mauvaise haleine)
-L’insuffisance hépatique et rénale
-La prise de certains médicaments
-La consommation de certains aliments ou boissons (ex.: un régime alimentaire riche en protéines, certains aliments au goût prononcé, le café, le tabac, etc.)
-Le diabète
-Les cancers ORL (nez, gorge, oreille).

Comment peut-on traiter l’halitose?

Le dentiste déterminera si la cause de l’halitose est intraorale ou extraorale. Si elle est extraorale, le patient sera référé au spécialiste approprié (oto-rhino-laryngologiste (ORL), gastro-entérologue, etc.). Si l’origine de la mauvaise haleine se situe au niveau de la bouche, le traitement dépendra de la cause exacte et pourra prendre différentes formes :

-Détartrage : Tout traitement doit commencer par un bon détartrage pour enlever les dépôts tartriques sus et sous gingivaux (facteurs favorisant la maladie parodontale).

-Traitement de la maladie parodontale : La parodontite, une infection des tissus de soutien de la dent (gencives et os), est la cause la plus commune de l’halitose. Les poches parodontales qui se forment lors de cette maladie sont remplies de bactéries. Celles-ci produisent des éléments soufrés qui dégagent une mauvaise odeur. De plus, les saignements gingivaux qui subviennent après le brossage matinal peuvent aussi avoir un effet sur l’haleine. Si le détartrage n’est pas suffisant, il faudra éliminer les poches parodontales de manière chirurgicale. Une bonne hygiène buccodentaire sera ensuite déterminante pour éviter la rechute.

-Traitement des caries : S’il y a présence de caries, celles-ci devront être traitées par des obturations (plombages). Normalement, la carie à elle-seule n’est pas responsable d’une mauvaise haleine à moins d’être à un stade avancé ou qu’il y en ait plusieurs.

Autres traitements pour l’halitose

-Traitement d’endodontie : Dans le cas de nécrose dentaire, de pulpite irréversible ou d’abcès apical, un soin endodontique (traitement de canal) ou une extraction sera nécessaire.

-Orthodontie : S’il y a des malpositions dentaires, une correction par l’orthodontie pourra être recommandée car des dents malpositionnées peuvent être plus difficiles à nettoyer.

-Hygiène buccodentaire : Le brossage des dents 3 fois par jour (après le déjeuner et le dîner et avant le coucher) et le passage de la soie dentaire constituent des moyens de choix pour prévenir l’halitose. S’il s’agit seulement d’un problème de mauvaise haleine matinale, celui-ci pourra habituellement être solutionné par un meilleur brossage des dents le soir et le matin.

-Grattage de la langue : Si un enduit lingual (dépôt sur la langue) est détecté, le dentiste pourra procéder à une décontamination à l’aide d’un gratte-langue.

-Bain de bouche (rince-bouche) et dentifrice : Comme complément de traitement, il se peut que le dentiste recommande l’utilisation d’un rince-bouche antiseptique contenant de la chlorhexidine. Il faut toutefois en éviter l’utilisation prolongée car elle peut entraîner une modification du goût, une coloration des dents et une sensation de brûlure sur le bout de la langue. Certains dentifrices au bicarbonate de soude améliorent également l’haleine. Notez que les rince-bouches et les dentifrices sont des solutions secondaires et n’ont qu’un effet à court terme. Si la cause n’est pas adressée, ces solutions ne régleront pas le problème de la mauvaise haleine.

Il faut aussi savoir qu’une majorité des produits sur le marché qui prétendent lutter contre la mauvais haleine n’ont pas d’efficacité prouvée scientifiquement.

Plus d'informations