Les maladies de la bouche

La bouche est remplie d’agents pathogènes : des centaines de millions de bactéries constituent la flore buccale. Celle-ci peut subir des déséquilibres après une agression physicochimique, ce qui peut entraîner des lésions aux muqueuses de la cavité buccale. Les aphtes, l’herpès, le cancer buccal et les candidoses buccales sont, à différents degrés, des maladies de la bouche dont les causes sont multiples.

maladies-de-la-bouche shadow3
tiboute5
aphtes
Les aphtes (brûlures)

Les aphtes sont de petites ulcérations qui apparaissent à l’intérieur des joues, des lèvres et sur la langue. Plus rarement, on peut les retrouver au palais ou sur les gencives. Les aphtes ne sont pas contagieux et ils sont bénins. Ils guérissent en dedans de deux semaines.

Quelles sont les causes des aphtes?

-Un brossage beaucoup trop énergique
-Des problèmes d’adaptation d’une prothèse dentaire
-Une lésion provoquée par la mastication d’un aliment dur ou acide
-Une morsure accidentelle pendant la mastication
-Une brûlure après la consommation d’un breuvage ou d’un aliment chaud
-Une ulcération provoquée par l’aiguille durant une anesthésie dentaire
-Des blessures en lien avec le port d’appareils orthodontiques ou une dent mal positionnée
-Le stress et la fatigue
-Une mauvaise hygiène buccodentaire
-L’arrêt du tabac
-Certaines maladies (maladie de Crohn, maladie de Behçet)
-La prise de certains médicaments (anti-inflammatoires, anti-stéroïdiens, bêtabloquants, antidépresseurs)
-Des changements hormonaux
-La radiothérapie ou chimiothérapie

Prévention et traitement

Voici quelques conseils pour prévenir les aphtes :

Se brosser les dents avec douceur avec une brosse à poils doux au moins 2 fois par jour
Se passer le fil dentaire tous les jours
Utiliser un dentifrice pour les gencives sensibles
S’assurer que son appareil dentaire ou sa prothèse sont confortables et qu’aucun frottement n’est présent pour irriter et produire un aphte douloureux
Manger lentement pour éviter de se mordre en mastiquant les aliments
Éviter les aliments acides ou piquants
Prendre des bains de bouche 2 fois par jour
Se rincer la bouche à l’eau salée, un antiseptique naturel

Comment peut-on soulager les aphtes?

-Avec des anesthésiques locaux si la douleur est prononcée
-Avec un médicament à base de corticoïdes en cas d’aphtes multiples et très douloureux

Il est important de consulter votre dentiste ou votre médecin si des aphtes surviennent fréquemment et sans motif apparent, ou s’ils durent plus de deux semaines. Il pourrait s’agir d’un symptôme d’une maladie sous-jacente ou d’un virus.

herpès-labial
L’herpès labial

L’herpès labial est une maladie virale contagieuse pour ceux qui n’ont jamais été infectés. De petites cloques douloureuses apparaissent alors sur les lèvres ou autour de celles-ci. Occasionnellement, elles peuvent survenir à l’intérieur du nez, sur le bord d’une oreille, sur le menton ou sur une joue. Cette maladie est connue sous le nom « feu sauvage » ou « bouton de fièvre ». Une personne peut être porteuse du virus, sans que toutefois celui-ci se manifeste. Chez d’autres personnes infectées par le virus, la fréquence des poussées d’herpès labial est variable : certaines n’auront qu’une infection, et d’autres en auront quelques-unes ou plusieurs par année.

Quels sont les facteurs qui peuvent déclencher l’herpès labial?

-Le stress, la fatigue, un décalage horaire ou une émotion forte
-Une exposition au soleil (ou les rayons UV des cabines de bronzage)
-La fièvre, le rhume ou la grippe
-Les menstruations
-Les infections
-La prise d’alcool

Quels sont les modes de transmission du virus?

-Par contact direct avec les vésicules (cloques) ou la salive (les lésions sont contagieuses tant qu’elles ne sont pas complètement asséchées ou sous forme de croûtes)
-Par contact direct avec les objets contaminés par le virus

Comment traiter l’herpès labial?

Il n’existe aucun traitement, mais les symptômes disparaissent d’eux-mêmes en 7 à 10 jours. Cependant, il est possible de soulager les symptômes ou réduire la durée de ceux-ci en utilisant une crème au penciclovir qui s’obtient sur ordonnance. Des crèmes contenant un antiviral, le docosanol ou la crème médicamenteuse doivent être appliquées dès l’apparition des symptômes pour empêcher la multiplication du virus. Ces dernières sont vendues sans ordonnance. Certains médicaments peuvent aussi être pris par voie orale, mais ils nécessitent une prescription puisqu’ils sont plus concentrés. Attention de ne pas désinfecter la lésion avec de l’alcool, car ce produit provoque une irritation et entretient l’herpès.

L’herpès labial n’a pas de conséquences néfastes sur la santé, néanmoins pour les personnes qui ont un bon système immunitaire, mais les lésions peuvent être gênantes. Lorsqu’une poussée se manifeste, il ne faut pas toucher les lésions pour éviter de diffuser le virus et il faut éviter de partager son verre, sa serviette, son rasoir ou sa brosse à dents. Il faut éviter tout contact physique étroit avec les lésions et ne pas embrasser ses proches, car le virus est présent dans la salive.

cancer-buccal
Le cancer buccal

Le cancer de la bouche est une pathologie plus grave que les deux précédentes. Sans traitement ou diagnostiqué trop tard, il peut être fatal. Le cancer de la bouche peut se développer dans la muqueuse de la bouche ou dans les tissus plus profonds. L’os, les muscles et les nerfs peuvent être touchés, mais il semblerait que la muqueuse buccale soit l’endroit le plus affecté.

Il peut y avoir plusieurs signes et symptômes plus ou moins tardifs de cette maladie:

-Des changements de couleur, d’épaisseur ou de texture des tissus buccaux
-Des saignements ou engourdissements, blessures, aphtes ou plaques qui ne guérissent pas au-delà de deux semaines
-De la difficulté à avaler
-Le sens du goût et les sensations de la langue sont perturbés
-Des plaques blanches ou rouge foncé apparaissent dans la bouche, sur les lèvres ou sur la langue
-L’apparition de ganglions indolores
-Une voix enrouée
-Des difficultés à mastiquer ou à avaler
-Irritation de la gorge

Prévention, dépistage et traitement

Quels sont les facteurs de risque du cancer buccal?

-Le tabac et cannabis
-Une grande consommation d’alcool
-L’exposition prolongée et répétée des lèvres au soleil
-Une alimentation pauvre en fruits et légumes
-Le VPH (infection au virus du papillome humain)
-Une mauvaise hygiène buccodentaire
-La prédisposition génétique (les hommes sont plus touchés que les femmes)
-L’âge (les risques augmentent après 40 ans)

Comment est détecté le cancer buccal?

Le diagnostic et le dépistage précoce peuvent être faits par le dentiste au moyen d’un examen et de radiographies. Le patient lui-même peut détecter visuellement une anomalie. Une biopsie et des examens par imagerie pourront être pratiqués pour aider au diagnostic.

Quels sont les traitements possibles du cancer buccal?

La chimiothérapie, la radiothérapie ou la chirurgie peuvent être nécessaires pour traiter la maladie. Ces traitements peuvent être appliqués seuls ou en combinaison, dépendamment de la gravité, du stade du cancer et de la localisation de la tumeur.

candidose-buccale
La candidose buccale

La candidose buccale est une affection causée par un champignon appelé Candida albicans. Les lésions sont blanchâtres et souvent situées sur la langue et la face interne des joues. Elles peuvent aussi se retrouver sur le palais ou dans la gorge.

Causes

La rupture de l’équilibre en faveur des champignons présents de façon naturelle dans la bouche explique cette affection. Un système immunitaire affaibli, la présence d’un diabète, la prise d’un antibiotique, la consommation d’alcool et de tabac peuvent provoquer ce déséquilibre. Les nourrissons et les personnes âgées sont plus à risque de développer une candidose buccale.

Traitements

Un traitement est requis afin d’éviter que l’infection se propage dans la circulation sanguine et atteigne les organes vitaux des patients avec un système immunitaire affaibli. Un antifongique sera prescrit (Miconazole, Fluconazole, Amphotéricine B, Nystatine) pour traiter l’infection. Des molécules antifongiques sont également sur le marché sous forme de comprimés pour soigner les infections de la bouche causées par les champignons.

Plus d'informations