Les chocs sur les dents

Les chocs peuvent provoquer différents traumatismes aux dents. Celles-ci peuvent être atteintes de différentes façons, selon le type d’accident.

Latéral(luxation) shadow3
tiboute5
fracture-de-la-dent
Chocs sur les dents définitives (dents permanentes)

Les chocs peuvent provoquer différents traumatismes aux dents. Celles-ci peuvent être atteintes de différentes façons, selon le type d’accident. En plus de toucher les dents, les chocs peuvent affecter les os de la mâchoire, les gencives, les lèvres, les joues et la langue. De façon générale, c’est souvent les incisives et les canines qui sont touchées. Les molaires, étant protégées par la bouche et situées à l’arrière, sont atteintes plus rarement.

Selon la force de l’impact, la dent sera fracturée, déplacée, ou carrément expulsée de son alvéole. Il est important de consulter son dentiste immédiatement après l’accident afin qu’une évaluation des dommages se fasse, même après un choc sans fracture de la dent. Il faut se rappeler qu’un choc qui laisse une dent sans lésion peut présenter des saignements et qu’une mobilité de celle-ci peut survenir. Le dentiste vérifiera que le nerf n’a pas été touché.

Voici trois types de lésions dentaires qui peuvent se produire suite à un choc :
-La fracture de la dent
-Le déplacement de la dent
-L’expulsion de la dent

La fracture de la dent

On peut passer du simple polissage jusqu’à la restauration d’une dent selon la gravité de la fracture et le niveau d’atteinte du nerf. Il est possible de ressentir de la douleur lors de la mastication ou être plus sensible au froid ou au chaud. Si une partie de dent manque, idéalement, il est préférable de la récupérer et de consulter rapidement votre dentiste.

Le déplacement de la dent

Une dent qui s’est déplacée à cause d’un choc se trouve à avoir bougé dans sa cavité, mais sans en sortir complètement. Une douleur est généralement présente au toucher. Le déplacement peut être envisagé dans plusieurs sens : latéral, vers l’intérieur de l’alvéole ou verticalement.

1.Latéral (luxation):La dent paraît en décalage par rapport aux autres.

2.Vers l’intérieur de l’alvéole:La dent s’est enfoncée dans sa cavité et semble plus courte, car elle est sous la gencive.

3.Vertical avec élévation de la dent (extrusion):La dent a l’air plus longue et est mobile. Elle est sortie partiellement de sa cavité.

L’expulsion de la dent

Une dent expulsée se trouve à avoir été éjectée de son alvéole pendant le choc. Ce traumatisme provoque une douleur attribuable à une déchirure de la gencive ou à une fracture de l’os alvéolaire. Il est urgent de récupérer la dent et de l’apporter chez son dentiste pour qu’elle soit réimplantée au plus vite.

Quoi faire avant d’aller chez le dentiste?

Quelques gestes peuvent limiter les dégâts tout de suite après un choc :
-Nettoyer les plaies autour de la bouche et placer une compresse d’eau froide sur la zone touchée.
-Ne pas utiliser de rince-bouche. Celui-ci pourrait s’avérer agressif pour les dents et les gencives qui ont subi un traumatisme.
-Utiliser un antidouleur au besoin (acétaminophène).

Rappel, en cas de fracture ou d’expulsion d’une dent

-Si une dent est fracturée, il vaut mieux essayer de retrouver le morceau de dent cassé et le conserver dans du lait ou dans la bouche (sous la langue ou sur un côté de la joue), mais en prenant garde de ne pas l’avaler. La salive prévient le dessèchement.
-Dans le cas d’une dent définitive expulsée, il faut se rendre immédiatement chez le dentiste, car le délai d’intervention est très court pour le succès de réimplantation de la dent. Récupérez votre dent par la racine, et non par la couronne. Ne pas la nettoyer ni la passer sous l’eau : placez-la dans du lait, dans votre salive ou dans votre bouche pour la garder à l’humidité.

Traitements possibles

Le dentiste jugera du degré de sévérité du traumatisme. En ce qui concerne la fracture d’une dent, il est possible de recoller le fragment si le nerf n’a pas été atteint. La reconstitution de la dent peut aussi être faite avec un composite en résine ou bien la pose d’une facette dentaire sera indiquée.
-Coller le fragment de la dent (si le nerf n’est pas atteint)
-Reconstitution de la dent en composite ou en céramique
-Facette

Dans le cas du déplacement d’une dent, cette dernière pourra être repositionnée et immobilisée à l’aide d’une contention.

Si la dent est expulsée complètement

La dent pourra être réimplantée à condition de respecter le délai maximal d’une heure d’attente entre le choc et la chirurgie.
Autrement, la pose d’un implant sera de mise comme solution.

Plus d'informations